• Facebook Social Icône

© 2020 municipales Cahors

La place François Mitterrand et son parking

 

Je n’étais pas un fanatique du parking de la place François Mitterrand  ( autrefois Aristide Briand) , une idée de Lecuru qui voulait, comme d’autres « marquer son passage » . La place dans son état actuel est  à sa manière réussie : il n’est pas mauvais qu’en plein centre-ville, Cahors dispose de cet espace dégagé. Mais à quel prix ! Annoncé à 9 millions d’euros, le coût final fut    de 22 millions d’euros, plus de deux fois et demie le devis initial. Les découvertes archéologiques n’expliquent pas seules ces dérives. Pour cacher le déficit, on a inclus dans le recettes celles de tous les  parcmètres du centre-ville sous le chapeau du budget de stationnement. Je pense qu’en en mobilisant les bâtiments du quartier : la veille gendarmerie, la Sécurité sociale, on aurait obtenu à peu près le même nombre de places  et trois ou quatre fois moins cher. Rappelons qu’on n’a créé aucune place nouvelle : seulement transféré le parking sauvage de surface en sous-sol. Si Lecuru n’a pas manqué de goût, il a singulièrement manqué de bon sens, au détriment de nos finances. 

On a trouvé les restes d’une amphithéâtre  ( à la différence du théâtre, en demi-cercle  où on jouait de pièces, il servait à des courses de chevaux ou de chars    façon Ben Hur pour ceux qui ont vu le film ). On pouvait s’y attendre : le sous-sol de  Cahors est un trésor archéologique . Mais ce qu’on y a découvert aurait pu être bien mieux mis en valeur. Comme il fallait limiter le surcoût et  ne pas perdre d’espace , on a presque entièrement réenterré l’amphithéâtre et gardé seulement quelques éléments très limités, visibles dans un coin du  parking. 

En surface , le  long des allées Fénelon,     il y a aussi des voies … pavées  dans un quartier du XIXe siècle, soit une  époque où on commençait à ne plus paver les rues. Pavés de basse qualité qui commencent à être très dégradés. Il n’y a qu’à Cahors qu’on couvre de béton les rues du  Moyen-Age et de pavés les quartiers modernes !